Les Goncourt ou la vision antilibérale de l'histoire